Julien Foussard |

L'entrepreneuriat : la passion du manager

À l’âge de 21 ans, Julien Foussard crée sa première affaire, car il a su dès son plus jeune âge qu’il souhaitait être au cœur du développement d’une startup. La contribution du serial entrepreneur à la pérennité des services d’e-commerce se fait à travers son investissement dans des enseignes récentes et ayant de fortes chances de succès comme Krank ou Cheerz. Ayant constamment continué d'essayer même suite à un échec, le manager concrétise son projet OYST, s'aidant de sa résolution et de sa passion pour l’entrepreneuriat. Ingénieux et optimiste, Julien Foussard crée son premier portail de commerce online courant 2007. Il a compris très tôt qu’il souhaitait créer des compagnies.

Ce qu'il faut savoir du cheminement professionnel de l'homme d'affaires

Avec sa volonté, le porteur de projet et promoteur autodidacte concrétise ses souhaits. En effet, il savait dès son plus jeune âge qu’il voulait travailler dans le lancement de boîtes. Julien Foussard possède un vif intérêt pour les défis dès qu'il débute dans le milieu des affaires. En 2007, il crée 10 nouvelles startups et se spécialise dans le domaine de l’abonnement en ligne. L'investisseur a su gérer les difficultés en lien avec l'entrepreneuriat durant son cheminement, et il doit le succès de ses boîtes à son acharnement et ses compétences. Une boutique sur Internet était la première affaire montée par Julien Foussard au moment où il a débuté dans le monde des affaires en 2007 à l’âge de 21 ans.

Julien Foussard donne son opinion sur le capital-risque

Le capital-risque est une technique consistant à financer des sociétés fraîchement créées en capitaux propres. La plupart des investisseurs n’ont jamais créé de société et suivent des formules préétablies censées multiplier leurs placements. Les entreprises qui n’ont la plupart du temps ni C.A ni bénéfices se voient obligées de trouver une institution capable d’accompagner leur progression par de l'assistance, des outils ou l’accès à un groupe. En seulement quelques années, les startups en France ont vu leur accès au V.C fortement simplifié. L’opinion de Julien Foussard est qu’il faut que le V.C s'améliore. Iron Group, créé et géré par Julien Foussard, se trouve être inclus parmi les bailleurs de fonds qui s’imposent dans le milieu. Il met effectivement en avant son savoir-faire et son vécu de porteur de projet.

Iron Group commercialise des prestations, des PGC et des logiciels, tant à la population qu’aux entreprises. La dynamique de sa localisation, l’efficience du pôle R&D ainsi que l’expérience de Julien Foussard dans le monde digital mènent l'enseigne qu'il dirige à la réussite. Déployée dans divers secteurs potentiellement intéressants, l'entreprise Iron Group Ltd se spécialise dans de l'e-commerce. Elle a été fondée en Angleterre, courant 2009, par le businessman avec l’aide de ses partenaires. Présent dans une quinzaine de secteurs et évoluant essentiellement au Royaume-Uni ainsi qu’à l’international, l'établissement fondé par Julien Foussard emploie à ce jour une centaine de collaborateurs.

L'homme d'affaires, initiatives et changements

Pour atteindre le succès, il s'avère nécessaire, de l'avis de Julien Foussard, qu’une entreprise possède la capacité d'aligner ses stratégies selon les défis et les avancées qui se présentent dans le monde des affaires. La mise en place d’une plateforme de commerce online a été le premier projet de l'homme d'affaires lors de ses débuts dans l'univers du business. Le manager aide les créateurs d'entreprise qui débutent à valoriser leur business en fournissant une subvention à travers Iron Capital. Julien Foussard se distingue des autres porteurs de projets par sa volonté de réellement s'engager pour la mise en place de nouvelles choses. Il fournit ainsi des efforts importants pour faire avancer ses plans.